La Cuma de la Vallée vend son premier Kilowatt-heure

Toutes les actualités
Cuma de la Vallée
La Cuma de la Vallée, située dans le Nord Mayenne, était à l’étroit dans son bâtiment.

Le hangar construit en 1990 permettait l’entretien des matériels et leur remisage l’hiver. Mais le développement du nombre et de la taille des matériels a compliqué les choses d’année en année. Certains matériels devaient être stockés chez des adhérents pour diminuer l’encombrement de la cour, pendant la moisson ou l’ensilage et pour l’hivernage. Malgré « la rigueur du salarié, cela devenait un véritable casse-tête en pleine période » pour réussir à réparer, entretenir ou remiser sans pour autant gêner la circulation, admet Jean-Paul LAMBERT, le président de la Cuma.
En 2018, le propriétaire du terrain attenant au site existant accepte de céder 80 ares. La Cuma peut se lancer. Le conseil d’administration commence à réfléchir, avec le dépôt d’un DinaCuma, aux différentes possibilités offertes par cette surface supplémentaire : circulation ? entreposage ? construction ?  Ce sera une aire de stockage extérieure, un chemin d’accès autour du site et un bâtiment avec panneaux photovoltaïques. En parallèle, la Cuma dépose un permis de construire pour pouvoir solliciter un contrat de vente d’électricité à un prix intéressant avant une baisse annoncée. S’ensuivent des devis et un dossier de subvention PCAE… Une réunion est programmée en mai 2019 avec tous les adhérents pour présenter le projet et le vote à bulletin secret pour l’acceptation de celui-ci : projet accepté à l’unanimité. Pourtant « un bâtiment, ce sont des charges supplémentaires qui ne rapportent rien », rapporte le trésorier Mickael LEROY. Mais les adhérents ont bien compris que le projet offre la possibilité à la Cuma de continuer à évoluer et que le montage financier proposé permet de mieux amortir l’investissement.
En décembre 2019, une réunion de chantier permet de coordonner tous les artisans. Et c’est le début des travaux : début du terrassement le 8 janvier, maçonnerie fin janvier, montage de la charpente et du bardage en mars et en avril, pose des panneaux. Le raccordement s’est fait attendre jusqu’en octobre. C’est donc le 23 octobre que la Cuma est devenue productrice officielle d’électricité.
Il ne reste plus qu’à fêter officiellement cette nouvelle activité avec tous les adhérents dès lors que les conditions sanitaires le permettront !


La Cuma et le projet en quelques chiffres :
Melleray la Vallée
18 adhérents
280 000 € de CA

298 panneaux installés sur une surface de 500m²
Production de 99 kW
Bâtiment bi-pente de 45 M X 22 M
80 ares achetés
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Vous êtes en réflexion sur le désherbage mécanique ? Vous faites du désherbage, vous avez des questions sur le matériel et les équipements

Lire la suite de l'article

Cela faisait bien longtemps que l’on en parlait dans les campagnes de la Selle Craonnaise.

Lire la suite de l'article

Le 7 octobre, à Chatillon sur Colmont, la FDCUMA de la Mayenne a organisé une démonstration d’épandage de lisier.

Lire la suite de l'article