Et si les vaches dormaient sur du bois ??

Toutes les actualités
Plaquettes en litière animale
Le marché de la paille devenant de plus en plus fluctuant, de nombreux éleveurs recherchent des alternatives.
Parmi les différentes possibilités, l’utilisation du bois déchiqueté issu de l’entretien des haies peut se révéler intéressante pour la litière animale. Les agriculteurs ayant mis en place cette solution y trouvent de multiples intérêts :
  • Le bois plaquette a un pouvoir absorbant aussi efficace que la paille,
  • Son prix de revient est compétitif,
  • Il apporte un gain de temps au paillage sur les premières semaines,
  • Il améliore le bien-être des animaux.
Plusieurs techniques  ont été répertoriées sur les exploitations utilisatrices :
  • En sous-couche,
  • En mille-feuille,
  • En une grosse épaisseur.
Les principales variables pour l’évaluation du coût dépendent dans le volume de paille produit sur l’exploitation et du potentiel de bois sur les haies. Une approche détaillée de coût comparé est disponible ci-dessous.
Le seul bémol à cette alternative réside dans l’anticipation au moment du choix de cette solution car il faut 4 à 6 mois de temps de séchage !
Article rédigé par Olivier BENOIT
Plaquettes en litière animale
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Toujours dans la réflexion sur l'épandage d'effluents dans les Cuma, la Cuma d’Alexain a acheté en mai 2020 une tonne Joskin de 18 000L.

Lire la suite de l'article

Le compte à rebours de l'entretien et des réparations des automoteurs de récolte est lancé.

Lire la suite de l'article

La Cuma du Pont Landry (st Loup du Gast) a investi en juin 2020 dans un enfouisseur à disques de 6 m DPA, 12 disques de marque Mauguin pour un montant de 42000€.

Lire la suite de l'article