Démonstration du cultivateur rotobineuse Bomford Turner

Toutes les actualités
cuma des collines
A Bais, un cultivateur rotobineuse Bomford Turner Dyna-Drive 3m, a été présenté à trois Cuma par l’entreprise Quitté. Les Cuma des Collines, du Rochard, et d’Izé et quelques autres ont réuni 30 personnes.

Le cultivateur a pour but de diminuer le labour tout en permettant de détruire les chaumes et de préparer un lit de semence sans faire de mottes. L’action d’auto-compensation des rotors permet de ne pas avoir de blocage lorsqu’il y a une quantité de biomasse importante ce qui permet un mélange homogène.
La rotobineuse peut être utilisée sur du chaume, une prairie, du couvert ou un terrain labouré.
Le poids du Dyna-Drive a pour effet d’agir sur les dents du rotor avant pour transpercer et soulever les croutes du sol avant que le mouvement rapide du rotor arrière lève et émiette les mottes.
Pour les destructions de cultures les dents du cultivateur arrachent les racines ce qui empêche la repousse et dispense un désherbage chimique. L’outil n'étant pas entrainé par prise de force mais par le premier rotor lui-même qui entraine ensuite le deuxième, la consommation est nettement réduite par rapport à une herse rotative ou un rotavator.
 

cuma des collines


Le système d’entrainement est très simple par une chaîne massive duplex tendue automatiquement et est  plongé dans un bain d’huile ce qui nécessite peu d’entretien .
L’outil de 3m est composé de 184 dents avec une durée de vie de 1000 hectares environ, et un coût de remplacement de 2400€.
Le coût du cultivateur 3m est de 26 000€ prix catalogue, il existe plusieurs largeurs de 1,6m à 6m.
La qualité de destruction du cultivateur a été appréciée par les participants ainsi que sa facilité d’entretien et d’utilisation.

Néanmoins un point a été relevé sur le coût de remplacement des dents.
Article rédigé par Maxime CROCHEMORRE

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Les cuma de l’Ouest publient la nouvelle édition de leur Guide prix de revient.

Lire la suite de l'article

« Ne pas trop travailler des sols dont le potentiel est limité », voici ce qui a motivé les adhérents de la Cuma de Bazougers à acheter en 2009, un semoir pour semis simplifié Sulky Easydrill.

Lire la suite de l'article

Les branches issues de la taille des vergers vient de trouver une destination.

Lire la suite de l'article