+900 000L sans un km supplémentaire !

Toutes les actualités
groupe dessileuse Cuma Distri 3G
En décembre 2021, la Cuma Distri 3G a intégré, à l’occasion du renouvellement de la machine, un nouvel adhérent situé sur le parcours de la dessileuse automotrice.

En 2012, au lancement de l’activité de la Cuma, Régis venait d’investir dans 2 tracteurs et avait un salarié à temps plein. Il admet : “Cela n’aurait pas été possible”. Et puis l’exploitation n’était pas aménagée totalement pour recevoir la dessileuse. Tant pis, l’idée a continué à faire son chemin. Entre temps le système de Régis s’est développé, 400 000L en 2012, 900 000 en 2022.
L’organisation de l’exploitation adhérente
Le gabarit de la machine nécessite de bons accès aux bâtiments et aux silos en toutes conditions. Le temps passé est également un autre critère. Alors Régis a regroupé les animaux par lots : vaches en lait, vaches taries, animaux en croissance.
Ce nouveau choix n’a pas induit de changement majeur dans l’organisation de l’exploitation. « il me reste juste les compléments et minéraux à préparer ». Pour le reste, la machine se sert directement dans les différents fourrages pour assembler la ration.
Les nombreux intérêts de la dessileuse automotrice
Depuis, il a fait le compte du temps économisé : environ 3h /jour. Il passe certes plus de temps à la traite qu’il y a 10 ans mais globalement a diminué son temps de travail journalier.
Les autres avantages de son entrée dans le groupe dessilage ne manquent pas. La ration est homogène car bien mélangée. Il a pu diminuer le coût de sa ration en y incorporant d’autres fourrages grossiers comme l’enrubannage. Le tout est pesé donc distribué en quantités régulières et adaptées. Enfin, la concurrence à l’auge a moins d’impacts sur la croissance ou la production des animaux plus « faibles ». La dessileuse automotrice réalise la distribution 6 jours sur 7. Pour les agriculteurs adhérents, la gestion du remplacement en cas d’absence ou de congés s’en trouve facilitée. D’autant que la Cuma a fait le choix de former 2 chauffeurs. Ainsi, Alain et Christophe réalisent en alternance la tournée de 3h à 4h par jour.
Le choix du matériel
Le groupe a choisi une dessileuse de marque connue et répandue ; « cela permet de se dépanner plus facilement en cas de souci » explique le président de la Cuma, Samuel GOUEL. La valeur de revente ou la disponibilité des pièces sont également des critères importants dans le choix de la dessileuse.
Quelques chiffres sur la Cuma :
2012 : création de la Cuma – 6 exploitations adhérentes
Décembre 2021 : entrée du dernier adhérent
Renouvellement de la machine, 3e
7 exploitations- 4.6 millions de lait
31 kms de tournée

Héléna NOE
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Comme chaque année, retrouvez-nous au Space du 13 au 15 septembre prochain

Lire la suite de l'article

Le MécaSol 2022 qui se tiendra en Vendée s'implante dans le paysage, installation du premier Totem de communication avec les gars de la cuma l'Etanché de Bournezeau qui se sont mobilisés p

Lire la suite de l'article

Le 9 juin 2022 à Ampoigné (Prée d'Anjou) la F.D.CUMA 53, la Chambre d’Agriculture et le CIVAM BIO 53 ont organisé la rencontre technique annuelle sur le désherbage mécanique.

Lire la suite de l'article